Animathèque Eaubonne
titre.jpg

Atelier libre - Cours de 3h par semaine

le jeudi de 13h30 à 16h30 (confirmés)

et le vendredi de 13h30 à 16h30 (débutants)

sauf pendant les vacances scolaires

165 € pour 30 cours, plus l'adhésion

Fournitures non comprises


L'émaillage sur cuivre est un travail qui demande beaucoup d'attention et de précision.

L'émail est une fine poudre colorée s'apparentant à du sable extrêmement fin qui une fois cuit est lisse comme du verre.

Le support peut être de l'or, de l'argent ou du cuivre ce qui est notre cas.

Avant de procéder à l'émaillage, il faut préparer la plaque :

  • découper le métal à la taille désirée
  • la travailler au brunissoir de façon à la durcir pour que la cuisson ne la déforme pas
  • la nettoyer dans un bain d'eau et d'acide sulfurique ou de vinaigre à 14 % additionné de gros sel, après quoi bien la rincer à l'eau claire et sécher.

Le cuivre est prêt à être émaillé.

A l'aide d'un tamis très fin est appliqué  le  contre émail .

Ensuite est appliqué sur la plaque de l'émail appelé fondant (transparent après cuisson) ou du blanc  opaque. Cet émail est mis au poudré.

La plaque ainsi préparée  est ensuite placée sur des punaises posées sur une plaque thermo-choc puis mise au four à 800 °

La plaque sera retirée  lorsque la température du four sera montée entre 820 ° et 840 ° il faut donc bien surveiller la cuisson.

Après  cette première cuisson, la plaque refroidie est prête pour la décoration choisie.

Les différentes couleurs seront posées au mouillé à l'aide d'une spatule (poudre additionnée d'un peu d'eau) et seront soumises après l'application à un certain nombre de cuissons, ces poudres pourront être soit dites transparentes  ou opaques, jusqu'à finition du tableau.

                                                   

 Renseignements complémentaires : animatheque@wanadoo.fr

  

 

 

Animathèque - 8 mars 2015